Activités en 2018

1 L’année a commencé par la Journée du Souvenir le 14 février avec la messe traditionnelle à
Terre Nègre, suivie d’un déjeuner parfaitement préparé au mess de la Gendarmerie à la
caserne Batista.

Des peines…..

Nous avons le regret de vous annoncer que le Père IRIGOYEN, aumônier de l’EHPAD « Terre Nègre » qui nous accueillait et célébrait depuis de nombreuses années l’Office du Souvenir pour les Vieilles Tiges du sud-ouest est décédé dans le courant du mois d’avril. Paix à son âme.

…et des joies:

Jacques Deriviere, un nos vétérans toulousain à l’honneur. Voir l’article du Dauphiné ci-dessous. Nous lui adressons nos félicitations !

Par ailleurs, de nouveaux membres viennent compléter nos rangs:

membres actifs:

Anne Labbé
Samuel Moser
Nicolas Tin

membre « Pionnier »:

Gilles Dunis

Nous leur souhaitons la bienvenue.

Assemblée générale 2018

MAI : Ce mois a été consacré à la préparation de notre Assemblée Générale prévue le 09 juin. Il a été marqué par le décès, samedi 26 mai de notre doyen : Alfred Muller qui avait franchi le cap des Cent Ans, le mardi 22 mai.

Sa vie aurait pu donner lieu à un roman, il est né allemand avant de retrouver de nouveau cette nationalité en 1940. Il a obtenu avec l’aide de l’Aviation Populaire, son brevet de pilote en 1938. Mobilisé dans l’Armée de l’Air, il espérait être orienté vers une école de pilotage mais il sera mécanicien au sol. Démobilisé il revient en Lorraine et il sera enrôlé dans l’Armée allemande, il parviendra à déserter alors qu’il était en Autriche et réussira à rejoindre la région Lyonnaise et plus tard la Dordogne où il assurera les fonctions de directeur dans une école accueillant des enfants juifs.

Dès la fin de l’occupation de la zone sud, il rejoint l’Armée de l’Air et il sera démobilisé à Mérignac avec le grade d’aspirant en 1945. Compte tenu de ses connaissances en allemand, il participera pendant cinq ans à une commission chargée de rechercher des matériels dans les usines allemandes pouvant être récupérés au profit de l’industrie française. Il reviendra plus tard à Bordeaux car son épouse était originaire de la région. Dans les années 60, il achètera un avion  de type Ramier, ce qui lui permettra de se livrer à sa passion favorite : le vol, passion qu’il entretenait en qualité d’officier de réserve au sein des ERALA et puis des  SAT. Il arrêtera les vols en 1977 à la suite d’un grave accident aérien qui entraina le décès d’une de ses filles.

Avec sa disparition, nous perdons un adhérent fidèle, dynamique et d’une grande culture  ayant eu une vie riche en évènements et digne d’intérêt. De nombreux membres du groupement ont assisté à ses obsèques qui se sont déroulées à Mérignac le jeudi mai.  A l’issue de la cérémonie, le Président accompagné de notre Trésorier, se sont rendus au domicile de notre Ami André Baeza, afin de le décorer de la médaille de L’Aéronautique qui lui a été décernée cette année. Il n’est pas en ce moment en très grande forme et n’était pas en mesure d’assister à notre AG. On espère et lui aussi que l’on pourra bientôt le revoir parmi nous.

Samedi 09 Juin : Nous avons tenu notre Assemblée Générale à l’Aéroclub du Bassin d’Arcachon sur le terrain de Villemarie. Comme d’habitude nous nous sommes réunis dans  un lieu aéronautique pour tenter de faire connaitre « Les Vieilles Tiges ». Accueil mitigé mais malgré tout nous avons pu lancer la réunion en respectant les horaires. Ainsi à 10H00, après avoir remercié les membres présents et en particulier ceux qui étaient venus de loin, pays Basque (Tronche), Lot-et-Garonne (Kalb), Ch-Maritime (Jacquet), Dordogne (Rochart) le Président a déclaré l’Assemblée Générale ouverte. Nous commençons par une minute de silence, à la mémoire de nos amis morts :   Pierre Deprez  Président de l’Association et notre doyen Alfred Muller.

Rapport moral : Le Président fait le point sur la situation du Groupement en 2017. Il estime que pour cette année nous pouvons juger la situation satisfaisante tant au point de vue animations que des effectifs. Sur ce point on note une stabilisation des effectifs avec de nouveaux adhérents et pas de décès parmi nos membres. Il appelle toutefois notre attention sur l’âge moyen des adhérents et en particulier au niveau du bureau. Il insiste sur le fait qu’il serait bon de rechercher des jeunes et il reconnait que nos efforts vers les aéroclubs ne donnent pas beaucoup de résultats. Il fait appel à tous pour trouver des solutions et rappelle qu’il faudrait que chaque membre trouve un nouvel adhérent tous les deux ans, cela nous permettrait de voir l’avenir avec une peu plus d’optimisme. Nous allons poursuivre nos actions auprès des aéroclubs.

S’agissant de la composition du Bureau du groupement, l’assemblée vote à l’unanimité :

Le maintien des membres du Bureau actuel et qui se sont représentés.

L’admission de deux nouveaux membres, Mme Jacqueline Pommares et Daniel Leininger pour rajeunir et dynamiser le bureau.

Activités 2017 : En l’absence de notre secrétaire Jean-Pol Puisné en convalescence, le président rappelle les activités de l’année :

– Le 09 Février, Journée du Souvenir

– Le 23 Avril : Assemblée générale à l’aéroclub de SAUCATS et déjeuner sur place.

– Le 21juin : Visite  du Château de Vayres suivi d’un déjeuner au restaurant « La Puce » situé près de St Emilion.                    – Le 19 Septembre, visite le matin de l’EETAA de Saintes avec déjeuner sur la base. A cette occasion, remise de la médaille de l’Aéronautique à Jacqueline Pommares et à Jean-Pol  Puisné. L’après-midi courte visite de la ville. Journée réussie dans l’ensemble.

– Le 13  Décembre, conférence à l’hôtel Kyriad sur  la vie à bord d’un porte-avions  par notre ami Alain Bonnissent, Capitaine de Vaisseau qui a été responsable des Opérations à bord du Foch. Cette formule appréciée par les participants devra être développée dans la mesure où nous trouverons des conférenciers sur des sujets intéressants.

En cours d’année, Le Général Malichecq, président du Groupement a participé à l’assemblée générale du 10 juin à Valenciennes.

Le Trésorier Jean Rubel a représenté le président le 4 octobre au comité directeur de l’association.

Et le secrétaire Jean-Pol Puisné a représenté le groupement le 20 novembre au déjeuner de l’association à Paris en présence de Miss aéronautique France 2017 et au dépôt de gerbe à l’Arc de Triomphe.

Rapport financier : Le Président cède la parole à Jean Rubel, trésorier du Groupement, lequel présente les ressources et les dépenses du Groupement, en fin d’exercice nous avons à notre disposition plus de 13000 euros, on peut estimer que notre situation est satisfaisante. En l’absence de remarques des adhérents le budget 2017 est approuvé.

Les participants à l’AG n’ayant pas de remarques ou de questions particulières, le Président clôt l’A.G et nous invite à participer à la 2ème phase de cette journée : le verre de l’Amitié avec les membres du club. C’est ainsi que, vers 12H00, nous nous sommes retrouvés au pied de la tour de contrôle dans une ambiance aéronautique avec les décollages et les figures des parachutistes autour d’une table garnie pour :

– Remettre la Médaille de l’Aéronautique à Jean Rubel, notre trésorier qui a eu une brillante carrière aéronautique.

– Attribuer un chèque de 600 euros à Théo Guilbert, jeune pilote très motivé, en cours de formation à l’aéroclub du bassin d’Arcachon.

Après cette partie officielle, nous avons pu inviter nos amis de l’aéroclub pour « le verre de l’amitié », dans le cas présent une coupe de champagne offerte par notre récipiendaire Jean Rubel. Ambiance agréable qui nous a permis de nouer quelques contacts avec les membres du club.

Vers 13H00, nous avons rejoint le Restaurant du Golf situé à proximité où l’on a atterri «par défaut» mais qui fut apprécié par l’ensemble des participants : déjeuner sur la terrasse au milieu de la nature, avec vue sur un étang et sur le parcours. Journée agréable réussie avec un bémol : recrutement  limité !

Projets : Dans le cadre de nos contacts avec les aéroclubs et pour tenir compte de la qualification de quatre jeunes pilotes aux TAJP 2018 nous envisageons de nous rendre dans les aéroclubs d’Andernos, d’Yvrac et d’Angoulême pour remettre une aide financière aux jeunes pilotes sélectionnés.

Arthur Lavasserie à bord du Cessna F 150 L F-BUBN 
Théo Mercier à bord du Tecnam P2002-JF  F-HAGD
Tous deux de l'Aéroclub d'Andernos

Anne LABBE à bord du Cessna  152 F-GVAX (Aé.C. Bordeaux Yvrac)

Nicolas TIN à bord du  Cessna Cessna F 152   F-GDDD (Aé.C. Angoulême)

Cliquer ici pour ajouter votre propre texte

Cliquer ici pour ajouter votre propre texte

© Copyright - LES VIEILLES TIGES D'HIER ET DE DEMAIN